Un CES intense et prometteur pour la start-up française PIQ

Béatrix Foisil-Penther

La semaine dernière, se déroulait le CES, le Consumer Electronics Show
à Las Vegas. Immergé dans ce salon mondial de l'électronique et des hautes technologies, Cedric Mangaud, co-fondateur de la start-up française PIQ, a confié au « Figaro », son « expérience intense. »

Le CES, le Consumer Electronics Show de Las Vegas vient de fermer ses portes. Cette année, sous la bannière French Tech, 190 entreprises françaises ont fait le déplacement aux États-Unis. Lors de cette édition 2016, Le Figaro a suivi Cédric Mangaud, le co-fondateur de la start-up PIQ, spécialisée dans les capteurs de mouvements pour les sportifs. C’était son premier déplacement au CES avec un produit fini.
 
« Nous étions très enthousiastes à l'idée de démarrer le salon. Après plus de trois mois de préparation, c'était enfin LE grand jour. » Le CES, est un excellent test pour leur produit. Ainsi, avant le coup d’envoi, Cédric Mangaud et son équipe se posaient bien des questions : « comment est perçu notre produit sur le territoire américain ? Quels pourraient-être nos futurs partenaires ? » Au-delà, l'équipe considère le CES, comme « une première dynamique pour atteindre nos ambitions sur 2016. »
 
Pari gagné. Le Ces, se sont des contacts avec des investisseurs, des opérateurs, des « distributeurs de plusieurs pays, Mexique, pays du Moyen-Orient et d'Asie (…) des distributeurs clés aux États-Unis tels qu'Amazon et Best Buy. » Ce sont aussi, des rencontres avec des partenaires potentiels, comme GoPro. Le fabricant américain pourrait « intégrer nos données au flux de leurs caméras », mais aussi des journalistes technophiles, des chaînes de télévision. Certaines d’entre elles sont notamment intéressées par l’utilisation en live des données PIQ lors de compétitions ou d’évènements sportifs.

Dans tous les cas, le CES représente « une expérience plutôt intense » avec un sacré rythme à tenir. Heureusement, les rendez-vous ont lieu dans des hôtels avec de « grandes pièces sans fenêtre qui permettent d'oublier toute notion d'horaires. » Idéal pour se concentrer.