Des « écotuteurs » intelligents pour les tomates

Béatrix Foisil-Penther

D'ingénieux spécialistes du plastique, et fans de jardin, ont mis au point des «écotuteurs» intelligents pour les plants de tomate.

C’est le moment de penser à son potager. Histoire d’avoir de belles tomates cet été. Mais avant de les savourer, il y a des questions techniques à régler. Notamment, celle du tuteur, ou comment « arrimer les pieds de tomates du potager », peut-on lire dans Lefigaro.fr. Sans cela, les plants de tomates vont déborder et « n'avoir d'autre dessein que celui de flanquer la panique dans le carré. Il faut donc les attacher. » Ah.

C’est là où intervient la Maison Pouss’vert. Les « plasturgistes de la Drôme fondus de jardin » qui la composent, ont mis au point « des tuteurs en plastique recyclé, résistants au vent et aux UV et dotés d'un réservoir d'eau. » Oui, mais, qu’entend-on par plasturgistes ou plasturgie ? C’est, selon Wikipedia, « l'ensemble des techniques utilisées par l'industrie du plastique pour la transformation des matières plastiques. »
 
Ces plasturgistes donc, spécialistes du plastique et amoureux des jardins, cela n’est pas forcément contradictoire, ont imaginé des écotuteurs « faits de plastique recyclé, indifférents aux rayons ultra-violets et résistants aux vents et au poids de certaines grosses mémères comme les tomates Ananas. Ils disposent d'attaches déformables et futées et même d'un réservoir placé au pied qui délivre de l'eau au goutte-à-goutte les jours de grandes chaleur… » Voilà la solution pour mettre un peu d’ordre parmi ses plans de tomates et domestiquer leur tendance à l'éparpillement.